Le ministère de la Faune met fin à la vaccination des animaux sauvages en Montérégie

Le-ministere-de-la-Faune-met-fin-a-la-vaccination-des-animaux-sauvages-p8f6wm0fniwwlh9ucmdureob5xxrwyk47t0s1ftwn0

Le ministère des Forêts de la Faune et des Parcs arrête les opérations d’épandage d’appâts vaccinaux pour immuniser les animaux sauvages en Montérégie contre la rage.

Ça touche les ratons-laveurs, les mouffettes et les renards.

Toutefois le MFFP indique que les opérations de surveillance sont maintenues.

Aucun cas de rage n’a été détecté au Québec depuis 2015.

Québec fait savoir que les opérations de vaccination se poursuivre aux États-Unis, du côté du Vermont, du New Hampshire et de l’État de New York, ce qui protègera le sud de la province de la réintroduction de la rage.

Toutefois, le MFFP indique que les citoyens sont des alliés dans la détection d’animaux atteint de la maladie.

Il recommande donc de leur signaler la présence de ratons laveurs, de mouffettes et de renards morts ou qui semblent désorientés, blessés, anormalement agressifs ou paralysés.

La rage est une maladie qui peut se transmettre de l’animal à l’humain.

Le MFFP rappelle que si un humain a été mordu ou griffé par un animal ou été en contact avec sa salive, il faut nettoyer la plaie avec de l'eau et du savon pendant 10 minutes, et ce, même si elle est en apparence mineure.  Il incite également à communiquer rapidement avec Info-Santé 811 afin d'obtenir un suivi médical adéquat.