Le dictionnaire des francophones: un répertoire lexicographique à découvrir

Impression écran de la page web du DDF. Les caractères sont de plusieurs couleurs: mauve, jaune pêche, vert et noir.
Capture d'écran partielle de la page web du DDF. (Impression écran HSF)

Le Dictionnaire des francophones est un répertoire lexicographique de plus de 400 000 mots et expressions et plus de 600 000 définitions. Il est accessible gratuitement sur Internet à partir d’un ordinateur, d’une tablette numérique ou d’un téléphone intelligent.

Une simple recherche avec les mots, dictionnaire des francophones, nous amène à la page web. Communément appelé le DDF (dictionnaire des francophones), il a été lancé officiellement à Paris le 16 mars 2021. Ce lancement coïncidait avec la semaine de la langue française et de la Francophonie.

Selon Robert Berrouët-Oriol, linguiste et terminologue, « Le DDF est sans conteste l’un des événements dictionnairiques les plus marquants de l’histoire des dictionnaires de langue française depuis l’apparition au XVIIe siècle des premières grandes œuvres lexicographiques de Pierre Richelet, d’Antoine Furetière et, en 1694, de la première édition du Dictionnaire de l’Académie française ».

C'est grâce à la lecture de l'article de Robert Berrouët-Oriol que nous avons eu vent de l'existence de ce dictionnaire en ligne. Ce dernier est intitulé: Le DDF un monumental répertoire lexicographique de 400 000 termes et expressions accessible gratuitement sur Internet ». Et, il a été publié à Port-au-Prince le 24 mars 2021 dans Le National à Haïti, puis à Paris dans Médiapart, en Suisse dans Potomitanet en Martinique dans Madinin’Art. L'article a été publié, également, sur son blogue, Robert Berrouët-Oriol, le site d'une parole critique et libre.

Robert Berrouët-Oriol en gros plan sur fond noir.

Robert Berrouët-Oriol, linguiste, terminologue, poète et spécialiste de l'aménagement linguistique à Haïti. Photo : Henry Saint-Fleur

Dans son article, Robert Berrouët-Oriol nous informe que le projet du Dictionnaire des francophones a vu le jour en 2018. Suite à un mandat confié par l’Exécutif français à la Délégation générale à la langue française et aux langues de France.Un comité de pilotage interinstitutionnel a choisi comme opérateur l’Institut international pour la Francophonie. Puis, un conseil scientifique a ensuite été réuni pour lacer le projet.

Plusieurs institutions se sont impliquées dans ce projet et sont devenues des partenaires. On y retrouve: l’Université Jean Moulin Lyon 3, l’Institut international pour la Francophonie, l’Organisation internationale de la Francophonie (l’OIF), l’Agence universitaire de la Francophonie (L’AUF), TV5 Monde, Radio France internationale (RFI), France 24, France média monde, l’Institut français, la Fondation des Alliances françaises, le Wiktionnaire, l’Université Saint-Louis-Bruxelles, l’Université Laval, le GDT, le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française, l’Académie des sciences d’outre-mer, et l’Atilf (Analyse et traitement informatique de la langue française).

« L’examen attentif du Dictionnaire des francophones montre bien qu’il constitue un formidable outil de travail grand public utile à toutes les situations de recherche et de rédaction en langue française et son accès gratuit ainsi que la facilité de sa consultation, la clarté et la concision de ses définitions devraient en faire une référence de premier plan », conclut Robert Berrouët-Oriol.

Veuillez cliquer sur le lecteur pour écouter l'entrevue : 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments