L’Association des radios communautaires du Québec a un nouveau président

arcq logo complet

L'Association des radios communautaires du Québec (ARCQ) dont la radio CFMF 103,1 est membre, a un nouveau président depuis ce 1er juin. Il s'agit de François Carrier, qui est également directeur de la radio communautaire du Pontiac en Outaouais (CHIP 101,9).

En entrevue à CFMF 103,1, M. Carrier a dit vouloir faire tout en son pouvoir pour que l’Association puisse appuyer les membres du réseau en vue de l’après-COVID-19 :

Extrait - François Carrier - Préparer l'après-pandémie

 

Avant d'occuper la fonction de président de l'ARCQ, François Carrier en était le vice-président. Il remplacera la présidente sortante, Tanya Beaumont, qui prévoit à l'avenir s'impliquer autrement au sein du réseau. « Tanya Beaumont, avec qui je travaille étroitement depuis les trois dernières années, (...) s’avèrera pour moi une alliée importante dans la poursuite des objectifs de l’ARCQ », a indiqué M. Carrier.

Selon le nouveau président, les prochains mois seront cruciaux pour la relance du milieu radiophonique communautaire. Il a expliqué que l'association a d'ailleurs déjà déployé un plan d’action en ce sens :

Extrait - François Carrier - Discussions avec le fédéral

 

François Carrier croit que les actions posées par le gouvernement du Québec durant la pandémie forment un bon point de départ. « Au cours de la dernière année, le gouvernement du Québec a investi en moyenne 15,57 $ par habitant dans nos médias, afin d’informer la population d’une crise sanitaire sans précédent, » a précisé le nouveau président. « Ces investissements dans des sources fiables d’information comme nos radios communautaires ont été le meilleur vaccin possible contre la désinformation, en permettant aux messages d’être entendus et compris par la population. Le gouvernement du Québec a été un leader au pays et dans le monde, il faut continuer à montrer la voie », a-t-il ajouté.

Une liste d’intervenants des milieux politique, économique et culturel a été mise en place et ces personnes seront rencontrées dans les prochaines semaines afin que l'ARCQ puisse les sensibiliser aux besoins et aux solutions pour aider les membres.