Festoyer sur les places publiques à défaut des salles de spectacles

Une scène des festivités sur la place publique de l'avenue du parc (photo David Mezy)
Une scène des festivités sur la place publique de l'avenue du parc (photo David Mezy)
David Mezy - CINQ - MontréalQC | 19-10-2021

Depuis l’instauration du passeport vaccinal, les salles de spectacles sont quasiment interdites aux amants de la culture qui ne sont pas doublement vaccinés. Cette restriction les prive du plaisir des spectacles en salle, mais pas celle de festoyer sur les places publiques.

Sur cette place publique de l’avenue du parc, ça danse, ça festoie. Les gens sans masques s’amusent et dansent entre eux. Tambours, batteries guitares et bien d’autres instruments encore s’accordent et des musiciens aussi venus de toute part également.

Sur cette place, qu’importe si on est en plein air, le masque est très mal vu. En fait, porter un masque fait paraitre bizarre, car pour les gens qui sont présents, considérés comme des reclus, à cause du passeport vaccinal qui les interdits des salles de spectacles et les bars, pour eux c’est peut-être la meilleure façon de s’amuser entre eux, en toute liberté.

Reportage David Mezy :