Fairy Creek: Intervention solide des policiers auprès des manifestants

Une mêlée générale a éclaté sur le site de la forêt primaire Fairy Creek, le 21 août dernier.
La GRC est intervenue de manière très violente contre des manifestants à Fairy Creek, le 21 août. Image : Arvin Dang.
Daniel Birru - CILS - VictoriaBC | 27-08-2021

Des membres du groupe environnementaliste Rainforest Flying Squad (RFS) dénoncent les actes violents de la part de la GRC sur le site de la forêt primaire Fairy Creek au courant de la fin de semaine, intervention durant laquelle le chaos s’est emparé de la scène.

Les policiers ont été rapides à intervenir à la suite de manifestations qui se tenaient sur le site de la forêt primaire. Si les manifestants soutiennent que les protestations se déroulaient de manière pacifique, les policiers disent plutôt qu’ils ont dû leur demander de se déplacer vu qu’ils se tenaient sur un endroit interdit.

Les images publiées démontrent que la GRC a fait l’utilisation de poivre de cayenne pour tenter de calmer les manifestants. C’est à partir de ce moment que la GRC a perdu le contrôle de la situation, et s’est ensuivi de nombreuses bousculades à travers tous les participants.

Le RFS est un regroupement collectif qui s’engage à protéger les restes de la forêt primaire dans le sud de l’île de Vancouver. Le groupe est à la base formé à partir du blocus qui persiste à Fairy Creek.

Luke Wallace et Chris Manseau étaient tous les deux en entrevue avec Daniel Birru.