Centres de la petite enfance : un an de travail constant

Un petit enfant prend des blocs pour jouer
Le réseau des CPE qui offre un service de garde des enfants a souligné le travail des éducatrices dans la dernière année. Photo : Pixabay
Katina Diep - CHAA - LongueuilQC | 18-03-2021

Le Regroupement des centres de la petite enfance de la Montérégie (RCPEM) a souligné le travail de son personnel le 16 mars, jour qui marque une année de lutte contre la COVID-19. 

À cette occasion, un document a été présenté, qui illustre comment les mesures sanitaires ont été implantées dans les installations au cours des 12 derniers mois. 

La pandémie qui sévit toujours est survenue alors que le réseau des CPE compose avec des défis de développement et de pénurie de main-d’œuvre.  

Les employés ont vu leur niveau de stress augmenter et leur bien-être au travail a été affecté. 

La directrice générale du RCPEM Claudette Pitre-Robin, a rappelé que les équipes sont formées de travailleurs essentiels, qui soutiennent les services de santé et les besoins de l’économie. 

Le RCPEM est une association de services de garde à but non lucratif.