Une nouvelle option pour combattre l’insécurité alimentaire dès septembre

Alexandria Hamelin, directrice générale devant les bureaux du nouvel organisme Georgian Bay Food Network, tenant un sac d'épicerie.
Alexandria Hamelin, la directrice générale de Georgian Bay Food Network. (Photo : gracieuseté de A. Hamelin Georgian Bay Food Network)
Marc Lalonde - CFRH - PenetanguisheneON | 30-07-2021

Dès septembre, les gens de Midland, Penetanguishene, les cantons de Tiny et Tay et de l'Île aux chrétiens, aura une nouvelle ressource pour combattre l'insécurité alimentaire. Madame Alexandria Hamelin, 22 ans, lancera la Georgian Bay Food Network, afin de venir en aide aux gens de sa communauté.

En ce moment, 1,7 million de personnes ont du mal à accéder à la nourriture dont elles ont besoin en Ontario. La pandémie que l'on a vécue depuis un an et demi n'a qu'augmenté ces besoins.

En plus d'offrir un comptoir alimentaire, les clients de ce nouveau service auront accès à de l'information sur des programmes qui les aideront à s'en sortir.

Afin d'en savoir plus, je me suis entretenue avec la directrice générale de Georgian Bay Food Network, Alexandria Hamelin.

Je lui ai demandé quels seront les services offerts par le nouvel organisme:

 

Elle m'a aussi énoncé les buts et objectifs de ce nouvel organisme pour la première année de fonctionnement:

 

Pour plus d'information sur Georgian Bay Food Network, ou devenir bénévole, visitez les médias sociaux ou leur site web via le goergianbayfoodnetwork.com.