Une étude sur le dévoilement de l’orientation sexuelle au parent chez les femmes

Deux bonhommes en bois se fait dos a dos en tenant un coeur en peluche. (Photo: page Facebook du Laboratoire de recherche sur le couple.)
Le laboratoire de recherche sur le couple recrute des femmes de la communauté LGBTQS2+, de minorités visibles pour participer a son étude sur le dévoilement de l'orientation sexuelle au parents chez les femmes. (Photo: page Facebook du Laboratoire de recherche sur le couple.)

Le laboratoire de recherche sur le couple, situé à l'université d'Ottawa, a lancé une étude sur le dévoilement de l'orientation sexuelle au parent chez les femmes.

L'étude est menée par Marie-Pierre Daigle, une candidate au doctorat à l'université d'Ottawa,  et est supervisée par Marie-France Lafontaine, Ph. D. et professeure à l'école de psychologie à l'université d'Ottawa.

À l'aide de sa recherche, Daigle veut pouvoir comprendre ceci : comment la littérature scientifique impact les femmes et la communauté LGBTQ, comment la recherche affecte cette communauté, quelles sont les attentes qu'on crée par rapport au "coming out" ainsi que quelles sont les opportunités pour la littérature scientifique.

"J'étais intéressée à vraiment ancrer ma thèse dans le contexte historique, de la façon dont on percevait l'homosexualité dans le champ de la psychologie, disons dans ce dernier siècle, parce que c'est important de voir comment la psychologie a contribué à la stigmatisation des personnes LGBTQ," déclare Daigle.

Depuis le début du mois d'avril, Daigle recrute des femmes qui sont attirées par les femmes, âgées de 18 ans et plus. Présentement, elle se concentre à recruter des femmes d'âge moyen qui appartiennent aux groupes Noirs, Autochtones et personnes de couleur.

Celles qui participent ont le choix de faire une entrevue en ligne individuelle qui dure entre 45 minutes et 1 heure, pour parler de leur expérience de dévoilement au parent avec des questionnaires à remplir, ou elles peuvent aussi se joindre à un groupe de discussion en ligne sur leur expérience de soutien et de discrimination lors du dévoilement au parent et sur l'expérience de changement suite au dévoilement.

Toute participante recevra 20$ à chaque étape de l'étude.

Pour participer, vous devez:

  • Avoir dévoilé votre orientation sexuelle à au moins un parent
  • Être âgée de 18 ans et plus
  • Parler et comprendre le français oral et écrit
  • Être résidente ou citoyenne canadienne au moment du dévoilement

Si vous êtes intéressés et vous correspondez aux critères, contacter Marie-Pierre Daigle - mdaig090@uottawa.ca

"Je veux que ma recherche ait un impact positif sur la communauté que j'étudie, et je veux que ça créait des opportunités pour cette communauté-la," déclare Daigle.

Daigle discute avec CHUO pour parler en détail de l'étude et de l'importance du dévoilement de l'orientation sexuelle au parent.

Voici l'entretien de CHUO avec Marie-Pierre Daigle, une candidate au doctorat à l'université d'Ottawa et la chercheuse principale pour cette étude: 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments