Les Métallos rejettent l’entente de principe proposée par ArcelorMittal

Les discussions reprendront ce vendredi 7 mai à 9h en présentiel, à Sept-Îles, toujours en présence du conciliateur.
Les discussions reprendront ce vendredi 7 mai à 9h en présentiel, à Sept-Îles, toujours en présence du conciliateur.

Les membres du Syndicat des Métallos ont rejeté massivement la proposition d'ArcelorMittal en ce qui concerne le renouvellement de leur convention collective, au terme du vote tenu la semaine dernière.

La plupart des sections locales se sont exprimées en défaveur à plus de 90%, notamment le local 5778 de la mine du Mont-Wright et de Fire Lake ainsi que le local 7401 et 7401-FP nord de Fermont, qui ont rejeté à 99% la proposition.

Résultat des votes:

- SL 5778 (mine de Mont-Wright et de Fire Lake) : rejeté à 99 %

- SL 6869 (port et chemin de fer) : rejeté à 97 %

- SL 7401 et 7401-FP sud (employés de bureau Port-Cartier et force protectrice) : rejeté à 94 %

- SL 7401 et 7401-FP nord (employés de bureau Fermont et force protectrice) : rejeté à 99 %

- SL 8664 (usine de bouletage à Port-Cartier) : rejeté à 81 %

« Le message de nos membres est clair », a déclaré le coordonnateur des Métallos pour la Côte-Nord, Nicolas Lapierre. « La proposition qui leur a été faite n’est pas à la hauteur. Les gens se sont exprimés, lors des votes, mais aussi lors des assemblées. On tend donc la main pour retourner négocier et bonifier les dernières offres dans le sens indiqué par les membres. Nous avons aussi en main un mandat de grève fort, à exercer au moment jugé opportun », a-t-il ajouté.

En entrevue à CFMF 103,1 ce lundi, M. Lapierre s'est exprimé sur le résultat du vote des travailleurs :

Extrait - Nicolas Lapierre - Insatisfaction

 

La proposition de contrat a été présentée aux 2500 travailleurs et travailleurs syndiqués d’ArcelorMittal sur la Côte-Nord lors d’assemblées tenues en ligne le mardi 27 avril dernier. Le vote s'est tenu par la suite tout au long de la semaine et ont été dépouillés vendredi soir.

Rappelons que la plus récente phase des négociations entre le Syndicat des Métallos et ArcelorMittal a été conclue le 12 avril dernier en présence d’un conciliateur nommé par le ministre du travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Ces négociations reprendront dès ce mardi 4 mai, de façon virtuelle et en toujours présence d'un conciliateur.

Le taux du vote pour les différentes sections :
5778: 82%
6869 : 89%
8664 : 95%
7401 Nord : 98%
7401 Sud : 95%

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments