Un nouveaux tracé complété dans la portion sinueuse de la route 389

Les travaux de reconstruction de cette portion de la route selon un nouveau tracé ont débuté en avril 2019. Photo : ministère des Transports
Les travaux de reconstruction de cette portion de la route selon un nouveau tracé ont débuté en avril 2019. Photo : ministère des Transports
Élizabeth Séguin - CFMF - FermontQC | 03-06-2021

Le ministère des Transports a confirmé à qu'un nouveau tracé de la route 389 est désormais accessible dans le secteur sinueux au nord de Manic-5 (kilomètres 240 à 254). Depuis le 27 mai 2021, il est possible d’y circuler sur toute sa longueur.

Il s'agit de la deuxième moitié du 15 km de la section sinueuse de la route, dont 6 km avaient été mis en service en octobre 2020.

Selon la conseillère en communication au ministère des Transports, Sarah Gaudreault, seuls quelques travaux restent à être complétés, dont l’ajout de la signalisation permanente, le retrait de certains chemins d’accès, la plantation d’arbres et la renaturalisation de l’ancien tracé.

route de terre

Un nouveau tracé en service sur la 389. Image : Ministère des Transports

« L’ancienne route présentait de nombreuses déficiences géométriques et physiques (courbes horizontales et verticales sous-dimensionnées, pentes fortes, drainage et dégagements latéraux inadéquats, absence de glissières de sécurité et paroi rocheuse près de la route), » a-t-elle expliqué par courriel.

Les usagers de la nouvelle portion bénéficient d’une route améliorée, par l'ajout d'aires de refuge pour véhicules hors normes, d'une chaussée reconstruite conformément aux normes en vigueur et d'un tracé moins sinueux, en plus d'une réduction du temps de parcours d'environ huit minutes.

Ce projet a aussi représenté un défi, selon Mme Gaudreault, en raison des travaux réalisés en milieu éloigné des centres urbains. Elle précise qu'une « logistique importante doit être prévue, notamment en ce qui a trait à l'approvisionnement des matériaux ainsi que le déplacement et l'hébergement de la main-d'oeuvre lors de la phase de construction ». De plus, puisque le projet se trouve en territoire revendiqué autochtone, une clause d'embauche pour la main-d'œuvre autochtone de 20 % a été instaurée avec la communauté innue de Pessamit, située près de Baie-Comeau. Le projet est également situé à l'intérieur du territoire de la Réserve mondiale de la Biosphère Manicouagan Uapishka et un refuge biologique est présent à proximité, au kilomètre 252.

Les travaux de reconstruction de cette portion de la route selon un nouveau tracé ont débuté en avril 2019. Ils sont inclus dans le Programme d’amélioration de la route 389 du gouvernement du Québec (Projet C), représentant un investissement total de 38,8 M$. Les opérations sont effectuées par l'entreprise Dexter Québec, par l'équipe du bureau de Sept-Îles, au montant de 21,7 M$.

Travaux divers en cours sur la route 389 à partir de cette semaine

Des travaux de construction d’un ponceau seront effectués sur la route 389 à la hauteur du km 427 du 4 juin au 31 juillet prochain. Pendant ces opérations, la circulation se fera en alternance sur voie déviée, avec feux de circulation et la vitesse sera réduite à 30 km/h.

Divers travaux sur la chaussée et réparation du pont au-dessus de la rivière Peppler sont également en cours dans le secteur de Rivière-Mouchalagane (territoire non-organisé), entre les kilomètres 458 et 467. La circulation se fait en alternance à l’aide de feux et d’un véhicule escorte et la vitesse a été réduite à 60 km/h dans la zone des travaux, qui devraient se terminer le 21 juillet prochain.