Un immigrant de Saint-Jean lance un service de livraison

Agunbiade Seun Richards en complet de côté les bras croisés
L'entrepreneur Agunbiade Seun Richards (Photo : Ese Richards)

Agunbiade Seun Richards a lancé l'entreprise Door2Door Deliveries non pas pour rivaliser avec les entreprises qui livrent des mets à emporter, mais pour livrer tout le reste comme des vêtements, des meubles et de la nourriture.

« Je sais que Skip the Dishes est une grande compagnie. Je ne peux pas rivaliser avec eux », dit-il en anglais.

 

 

Le Nigérien qui a récemment habité les Émirats arabes unis a emménagé avec sa famille dans la ville portuaire en 2018.

Dans les premiers mois, il n’avait pas de voiture et devait donc se dépendre des taxis et d'autres modes de transport pour se procurer ses biens. Plus tard, il a entre autres travaillé pour Skip the Dishes. Ce sont ces deux éléments qui lui ont donné l’idée de lancer une entreprise qui pourrait livrer plus que des mets à emporter. Celui qui est aujourd’hui étudiant au doctorat à l’Université du Nouveau-Brunswick au campus de Saint-Jean et qui écrit sa thèse sur l’entrepreneuriat a lancé son entreprise en février.

« Je n'ai pas lancé l'entreprise à cause de la COVID-19, mais la COVID-19 a démontré que l'idée de l'entreprise est essentielle est un service essentiel », dit M. Richards.

 

 

Son entreprise fait environ 1 000 livraisons par semaine et, depuis quelques mois, elle a un contrat avec Amazon. Elle a aussi des contrats d'exclusivité avec quelques petits restaurateurs de la ville portuaire.