La famille d’un Libanais de Fredericton a été blessé par les explosions de Beyrouth

Le drapeau du Liban, deux bandes rouges horizontales avec une bande balnche au centre et un cèdre vert au centre
Le drapeau du Liban Photo : Pixabay

Le frère et le neveu du président de l’association libanaise de Fredericton Elie Zouein ont dû se rendre à l'hôpital, blessés par les explosions de Beyrouth cette semaine. Ils travaillaient près du port au moment de l’explosion.

« Toutes les vitres du bureau sont cassées et brisées. Ils sont descendus sous la table, mais, malgré ça, ils ont eu des blessures », dit-il.

 

 

Après un court passage à l'hôpital, ils sont de retour à la maison.

Les parents de M. Zouein étaient aussi dans la capitale libanaise au moment de l’explosion, mais ils étaient plus loin du port. Ils n’ont pas été blessés, mais ils ont vu les vitres autour d’eux éclatées. Sa mère croyait d’abord à un tremblement de terre.

Les explosions ont fait plus de cent morts et des centaines de milliers de personnes sont touchées. Pour venir en aide à ces personnes, le Canada a déboursé 5 millions de dollars.

« Espérons bien quand même toujours qu'on a l'espoir. Puis, on va remercier toute l'aide internationale, le Canada et d'autres pays », dit M. Zouein.