Salon du livre jeunesse de Longueuil: faire vivre la magie de la lecture malgré le virtuel

Une jeune fille blonde lit un livre assis sur le sol
L'organisme la Fête du livre créé en 1999 organise le Salon du livre jeunesse de Longueuil depuis 15 ans. Son mandat, faire la promotion de la lecture, de l’écriture et du livre jeunesse et de la reconnaissance de la compétence en lecture et en écriture comme valeur centrale de la communauté de Longueuil. (Photo: Pixabay)
Simon Deschamps - CHAA - LongueuilQC | 12-02-2021

Le Salon du livre jeunesse de Longueuil célèbre sa 15e mouture cette fin de semaine.

Habituellement, enfants et familles prennent d'assaut le Cégep Édouard-Montpetit à la rencontre des auteurs et des autrices qui touchent leur imaginaire.

Véronique Fontaine, vêtue d'un chandail blanc et d'un veston noir. Elle a les cheveux détachés jusqu'aux épaules.

Véronique Fontaine, éditrice à la maison d'édition Fonfon. (Photo: Yan Yan Bleney / anel.qc.ca)

Des enfants livre à la main dévorent leur lecture dans tous les coins du salon.

Cette année, pandémie oblige, ce sera un salon entièrement virtuel.

Toutefois, le partage du plaisir de lire va être tout à fait possible, indique Véronique Fontaine, éditrice à la maison d'édition jeunesse Fonfon.

La soeur de Mme Fontaine, Valérie, autrice de la série Valérie Et moi , offrira samedi matin le 13 février une lecture publique sur le site web de l'événement. 

La pandémie aura permis à la population de retrouver le plaisir de la lecture. Les librairies ont fait des ventes records.

La littérature jeunesse a aussi pu profiter de cette impulsion.

À cet effet, la maison d'édition Fonfon a connu sa meilleure année depuis sa création en 2010.

 

Entrevue avec Véronique Fontaine, éditrice à la maison d'édition jeunesse Fonfon. à la veille du Salon du livre jeunesse de Longueuil dans le cadre de l'émission Votre Quotidien du 12 février.

 

 

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments