Retour au travail en télétravail : toujours de la prudence

Diane Gabrielle-Tremblay vêtue d'une robe noire et un foulard bleu
Diane Gabrielle-Tremblay, spécialiste du télétravail et professeure à Téluq. (Photo: Gracieuseté de Diane Gabrielle-Tremblay)
Sophie Stanké - CINQ - MontréalQC | 10-09-2021

Il y a toujours des incertitudes dans les milieux du travail relatif à la pandémie. Travailleurs et employeurs prennent toutes les précautions possibles pour éviter des éclosions potentiellement responsables d’une hausse d’hospitalisation.

Le retour au travail dans les bureaux est progressivement et de façon graduelle à compter du 7 septembre. Avec le passage de l’ensemble des régions du Québec en zone verte, le ministre du Travail, Jean Boulet, a noté que le télétravail n’est plus obligatoire. La spécialiste en matière du télétravail, Diane Gabrielle-Tremblay, estime que dans ce contexte les salariés à Montréal sont beaucoup plus enclins à préférer le travail à la maison.

Diane Gabrielle-Tremblay estime qu'en matière de télétravail le Québec est en avance par rapport aux autres pays :