Résumé de l’enquête publique sur les campagnes contre les sables bitumineux

Raffinerie pétrolière où l'on observe des cheminées industrielles, des conduits et des gardes de protections.
Le résultat de l'enquête publique promis par Jason Kenney en 2019 est sorti le jeudi 21 octobre. (Photo : Pixabay - SatyaPrem)
Vincent Savard - CFED - EdmontonAL | 25-10-2021

Jeudi dernier, le 21 octobre, est sortie l'enquête publique menée par l'Alberta à propos des campagnes qui s'opposaient aux sables bitumineux albertains et le résultat ne démontre aucun acte répréhensible de leur part.

Le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney, avait promis de faire enquête sur les campagnes de manifestations contre les sables bitumineux de l'Alberta lors des élections provinciales de 2019. Pourquoi voulait-il enquêter là-dessus? Parce que plusieurs Albertains et lui croyaient que ces campagnes ont fait perdre beaucoup d'argent et d'emplois à la province. Cependant, le résultat de l'enquête a indiqué le contraire.

La ministre de l'Énergie, Sonya Savage, maintient toutefois que malgré que les protestataires ont exercé leur liberté d'expression, ils ont fait tout de même fait perdre beaucoup d'argent et d'emplois. Pourtant, le rapport démontre clairement qu'il n'y a eu aucun acte répréhensible de la part de ces campagnes.

Voici un résumé de Jacques Beaupré, un ex-journaliste, qui a parcouru le rapport de plus de 600 pages.

Écoutez ici :