Plus d’accès au Palais des Sports de Kapuskasing bientôt

Un joueur des Flyers de Kapuskasing qui déjoue un gardien et marque
Les équipes de hockey et de patinage artistique de la région pourront bénéficier de plus de temps de glace grâce à une décision de l'administration de la ville de Kapuskasing. Crédit Photo: Chris St-Pierre

Après avoir longuement discuté le sujet dans leur rencontre de lundi, le conseil municipal de Kapuskasing a finalement accepté d’ouvrir la deuxième glace de l’aréna. Actuellement, elle était utilisée comme endroit alternatif pour se changer afin d’éviter les vestiaires et de risquer de propager le virus.

Au départ, la ville ne prévoyait pas permettre l’accès à l'autre patinoire, mais, après avoir consulté avec plusieurs intervenants lors de leur réunion, les conseillers ont décidé de modifier leur opinion sur le sujet. Pour pouvoir être de retour, la glace devra cependant respecter le plus possible les recommandations du Bureau de santé Porcupine. Les vestiaires ont été l’un des aspects problématiques principaux soulevés durant les débats puisque le Bureau avait initialement demandé de ne pas s'en servir avant de se corriger et d'autoriser l'accès simplement pour mettre les casques et les patins.

En ouvrant les vestiaires, la deuxième glace pourrait être libérée et permettre à davantage de flexibilité dans l’horaire pour les équipes sportives de la région. Présente à la rencontre lundi, la présidente du Club de patinage artistique de Kapuskasing Natacha Grant faisait d’ailleurs partie des intervenants qui souhaitaient avoir accès à plus de temps de patinoire. Elle espérait que le conseil municipal accepte sa demande il y a deux semaines en entrevue.

Un endroit centralisé pour les spectacles extérieurs

En plus de la décision portant sur la deuxième glace, la ville a également été recommandé par le comité du 100e de Kapuskasing d’installer un pavillon de musique permanent à côté du terrain de tennis à la place de celui qui est actuellement présent. Les membres du comité considéraient que la création d’une structure, qui resterait même après les festivités de la ville en 2021, pourrait devenir une représentation physique de cet anniversaire pour les années à venir. Le maire Dave Plourde expliquait en entrevue que la structure pourrait être utilisée par la suite pour des activités musicales plus régulières dans la communauté.

L’administration de la ville a aussi été informée qu’elle va perdre une petite partie du financement qu’elle reçoit de la province par l’entremise du Fonds de partenariat avec les municipalités de l’Ontario. La somme octroyée cette année sera 23 300$ moins élevé que les 4,66 millions accordés en 2019. Le maire de Kapuskasing Dave Plourde considère qu’il s’agit d’un léger coup au portefeuille qui est facile à absorber et qui n’affectera pas réellement le budget. Selon lui, les coupures auraient pu être encore plus hautes et l’administration se dit rassurée que le montant n’ait été que de quelques milliers de dollars. Monsieur Plourde rappelle que cet argent est utilisé pour financer environ un quart du budget annuel de la ville. L’entretien complet avec le maire est disponible ci-dessous.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments