Marc McDougall parcourra le Nouveau-Brunswick pour Wounded Warriors

Marc McDougall
Marc McDougall s'est lancé le défi de parcourir le Nouveau-Brunswick à la course pour Wounded Warriors. Crédit photo: Marc McDougall

Un sapeur de combat de la base militaire de Gagetown s'apprête à débuter une grande aventure, celle de parcourir le Nouveau-Brunswick à la course, de Cap-Tourmentin à Edmundston. Le caporal Marc McDougall parcourra 520 kilomètres en six jours et demi.

L'athlète tente tout d'abord d'amasser des fonds pour Wounded Warriors Canada. La fondation est un fournisseur de services en santé mentale pour les vétérans, les premiers intervenants et leurs familles. Jusqu'à maintenant, plus de 3 393 $ ont été amassés pour sa levée de fond. L'objectif est fixé à 10 000 $.

« Ma femme étant ambulancière et moi-même militaire, nous savons à quel point le problème de santé mentale est énorme. J'ai l'impression que ce n'est pas quelque chose dont on parle autant qu'il le faudrait. Il y a toujours une sorte de stigmatisation autour de ça, alors je fais tout ce que je peux pour aider les gens qui en ont besoin », dit-il.

En entrevue au 90.5, McDougall explique en anglais que cette idée mijote dans sa tête depuis un an :

 

Son objectif premier était de parcourir le Canada, mais avec la pandémie, le jeune soldat a pensé qu'il n'y avait pas de meilleur endroit pour commencer le défi que dans sa propre province.

Le plan de match

Le 16 juillet dès 7 h, Marc McDougall attachera ses lacets pour courir 80 kilomètres. Il débutera sa course à la plage de Cap-Tourmentin pour se rendre sur la route 955. Dès qu'il aura rejoint la Route des vétérans, il passera les villes de Shediac et Moncton jusqu'à ce qu'il s'arrête pour la nuit.

Le lendemain aux petites heures du matin, il rejoindra la transcanadienne jusqu'à la colline magnétique, puis se rendra à la route 126. Il se reposera en soirée à Kent Junction.

Pour la troisième journée, Marc continuera de courir à travers Rogersville jusqu'à ce qu'il atteigne Miramichi. Il se dirigera ensuite sur l'autoroute 8, puis la 425. Il s'arrêtera à Sunny Corner.

La quatrième journée lui promet une route plus longue, avec un bref moment sur la route 420 avant de commencer sur la route secondaire 108 en direction de Plaster Rock. Il se reposera en compagnie de sa femme dans leur VUS.

Marc passera sa cinquième journée de course à traverser Plaster Rock. Il prendra sa pause au nord-ouest de Hazeldean.

Le lendemain, il suivra la route 108 jusqu'à Grand-Sault pour rejoindre la route 144. Cela le mènera le long de la frontière américaine jusqu'à ce qu'il atteigne Edmundston où il fera son dernier arrêt.

Pour la dernière journée de son défi personnel, Marc prévoit courir une distance plus courte que les jours précédents. Il courra 40 kilomètres sur l'autoroute 120 en continuant vers l'ouest où il finira sa course tout juste à la frontière du Québec.

 

Parcours de Marc McDougall

Le parcours de Marc McDougall commencera dès le 16 juillet.

 

Les intéressés peuvent suivre le progrès de Marc McDougall sur sa page Facebook.

« Quand je me fixe un objectif, je veux l'accomplir, peu importe ce qu'il faut pour l'accomplir », conclut McDougall.