Développement durable : la Nouvelle-Écosse consulte les résidents pour préparer la prochaine loi

La Nouvelle-Écosse veut connaitre le point de vue des résidents pour concevoir sa prochaine loi. Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse
La Nouvelle-Écosse veut connaitre le point de vue des résidents pour concevoir sa prochaine loi. Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse
Valentin Alfano - CKRH - HalifaxNS | 16-07-2021

Depuis le 27 mai, la province de la Nouvelle-Écosse a lancé des consultations publiques avec la participation de Clean Foundation pour concevoir sa prochaine loi sur le développement durable. Pour rappel en octobre 2019, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a adopté la nouvelle loi sur les objectifs de développement durable (Sustainable Development Goals Act) avec l’objectif de faire progresser le bien-être économique, social et environnemental de la province.

Cette loi précise deux nouveaux objectifs pour lutter contre le changement climatique et prévoit l’élaboration d’un Plan de lutte contre le changement climatique pour une croissance écologique. L'objectif des consultations organisées cette année est de connaître le point de vue des Néo-Écossais et Néo-Écossaises sur les objectifs que la Province devrait adopter aux termes de la loi sur les objectifs de développement durable ou dans le cadre du nouveau plan pour une croissance écologique.

Cette semaine avait lieu le seul atelier de consultation pour les francophones et Marion Cousin, coordinatrice de projet pour le Conseil communautaire du Grand Havre y a participé.

Marion Cousin, coordinatrice de projets pour le CCGH. Photo : avec la permission de Marion Cousin

"L'écologie c'est une chose à laquelle je suis sensible dans ma vie personnelle, je fais mes déplacements en ville à vélo, mais je ne m'étais jamais investie au niveau politique. J'ai l'impression qu'il y avait peut-être moins de monde à cet atelier que dans les ateliers anglophones, mais c'était positif de voir des personnes avec des avis et des points de vue différents", explique Marion Cousin.

En plus de ces ateliers de consultation part visioconférence, les résidents peuvent également envoyer des contributions écrites jusqu'au 26 juillet sur le site internet dédié. Une trousse numérique avec des outils permet également aux organismes et aux personnes de réaliser des ateliers de consultation en vue de remettre une consultation écrite.

Le CJP animera un atelier de consultation le 20 juillet à 19h. Photo : CJP

Le Conseil jeunesse provincial (CJP) mènera et animera un atelier le mardi 20 juillet à 19h et il est toujours possible aux personnes qui le souhaitent de s'inscrire.

"Afin d'obtenir un maximum d'engagement, la Clean Foundation a mis en place une trousse d'atelier autonome, pour permettre aux organismes et autres groupes de consulter directement leurs membres. Le CJP est donc en mesure d'utiliser cette trousse pour vous consulter directement, et ensuite faire parvenir les résultats à la Clean Foundation", précise le CJP dans sa communication.

Marion Cousin était au micro de Oui 98 FM pour parler de son expérience de participante à l'atelier francophone du 13 juillet dernier.