Manuel Rendez-vous nordiques : Apprendre le français en territoire déné

La couverture du nouveau manuel d'exercice Rendez-vous nordiques, pour l'apprentissage du français langue seconde.
Le nouveaux manuel d'exercices Rendez-vous nordique propose une approche unique: des exercices de français, dans un contexte typique à sa terre d'accueille. (Photo: Thomas Ethier)

En parcourant les pages du nouveau manuel d’exercices Rendez-vous nordiques — Langue et culture, les élèves apprendront beaucoup plus que la langue française.

Écoutez les propos de l'autrice Flavia Garcia, présentés par le journaliste Thomas Ethier à l'émission Bonjour, là! :

Le nouvel outil que vient d’acquérir le Collège nordique francophone propose un amalgame unique : le français, enseigné dans un contexte fidèle à sa terre d’accueil. Du jamais vu pour l’autrice Flavia Garcia, qui a pourtant signé une dizaine de cahiers d’exercices pour l’apprentissage du français langue seconde au cours de sa carrière. Rendez-vous nordiques était officiellement dévoilé le 10 décembre, pour être offert aux étudiants à compter de l’hiver 2021.

Mme Garcia rédige ce type d’outil depuis plus de 30 ans et, pourtant, on ne lui avait encore jamais lancé un tel défi. « Normalement, dans un manuel d’exercice, on reflète la culture des locuteurs de l’endroit où cette langue est parlée, comme la culture québécoise, par exemple, explique l’autrice. Rendez-vous nordique propose quelque chose de complètement différent. Nous sommes parvenus à intégrer les repères culturels, socioéconomiques et géographiques des Territoires du Nord-Ouest, comme terre d’accueil du français. À ma connaissance, c’est le premier outil francophone du genre au pays. »

Un travail d’exploration

« Rechercher un logement à Inuvik », « Règles de sécurité sur les routes de glace », « Exploration des métiers traditionnels dénés » : ces mises en contexte ne seront certainement pas sorties de l’imagination de l’autrice d’origine argentine, qui vit à Montréal depuis maintenant 32 ans. En plus de se documenter avec l’aide de son équipe, Mme Garcia s’est imposé un voyage aux Territoires du Nord-Ouest. « Pour moi, c’était une condition sine qua non, souligne-t-elle. Je me voyais évidemment mal rédiger du matériel avec du contenu d’un endroit que je ne connais pas. »

Lors de ce passage aux TNO, elle a rencontré des collaborateurs qui n’auraient toléré aucun lieu commun ni raccourci facile pour dépeindre leur culture. L’autrice a notamment eu droit à l’appui de résidents de collectivités autochtones et d’artistes des TNO, incluant une longue discussion avec le peintre Daryll Chocolate, qui lui a partagé un récit d’enfance décrit dans l’un des exercices. L’illustratrice franco-ténoise Alison McCreesh, a quant à elle donné vie à plusieurs pages du manuel.

À titre d’observatrice, Flavia Garcia s’est imposé un mot d’ordre : reproduire avec rigueur le quotidien des Ténois, et ce, bien au-delà de la culture francophone. « Par exemple, nous avons reproduit des panneaux de signalisation tels quels… en anglais ! C’est peu commun pour un outil d’enseignement du français, mais nous souhaitions dépeindre le territoire. Nous avons produit un manuel qui, selon moi, est ténois à 99 %. »

Ce fut un gros projet et toute une aventure, indique l’autrice, bien consciente qu’elle ne fait qu’effleurer la culture ténoise. « Je me suis mise au défi de mettre mon expertise en langue française à contribution pour permettre aux élèves d’en apprendre sur les cultures autochtones du territoire. C’est le pari que je me suis lancé et maintenant, c’est aux élèves de juger ! »

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments