L’immobilier a du vent en poupe en Outaouais

L’annonce de Danielle Jolicoeur, courtier immobilier, montre qu’elle a vendu une grande maison avec garage en Outaouais.
Une maison vendue en Outaouais par Danielle Jolicoeur. Crédit photo: Danielle Jolicoeur.
Ayouba Sow - - OttawaON | 22-10-2020

La courbe du marché de l’immobilier continue sa montée malgré la crise de la Covid-19 et les pertes d’emplois occasionnées par cette dernière. Pour des spécialistes du secteur, cette croissance n’est étroitement pas liée à la Covid-19. Pourtant, depuis le mois de mars, il devient de plus en plus difficile de trouver un logement en Outaouais. Les propriétés ont pris de la valeur en période de confinement et de télétravail. La demande est supérieure à l’offre et les vendeurs n’hésitent pas à surenchérir.

Danielle Jolicoeur est courtière Re/max dans la région de l’Outaouais. Dans une entrevue avec Ayouba Sow, elle nous livre les différents facteurs qui expliquent cette croissance.