L’IDA Ontario subventionne l’achat de livres décodables à Midland

Deux femmes dans le kiosque de l'Association international de la dyslexie chapitre de l'Ontario
Reportage avec Joanne Bertrand vice-présidente de l'IDA Ontario ( Crédit Photo : Joanne Bertrand IDA Ontario )
Marc Lalonde - CFRH - PenetanguisheneON | 20-10-2021

Le chapitre ontarien de l'Association internationale de la dyslexie (IDA en anglais) a subventionné des bibliothèques de Midland afin qu'elles puissent se procurer des livres décodables, qui aident l'apprentissage de la lecture et l'écriture chez les jeunes atteints de dyslexie. 

L'année dernière, elle en avait fait de même avec 62 bibliothèques en Ontario. Le mois d'octobre est un mois important pour l'IDA Ontario.

J'en ai discuté avec Joanne Bertrand vice-présidente de l'association internationale de la dyslexie IDA Ontario.

Elle nous a expliqué entre autres ce qu'est la IDA Ontario :

 

La présidente de l’association, Alicia Smith, nous dit que si on travaille avec des jeunes dyslexique de la maternelle ou première année, 95% d'entre eux ne prendront pas de retard significatif au niveau de la lecture et l'écriture.

Voici ma discussion avec Joanne Bertrand, vice-présidente de l'IDA de l'Ontario :