L’Halloween toujours prévue à Hearst

Un squelette, un fantôme et une sorcière gonflable en face d'un magasin comme décorations pour l'Halloween
Malgré que plusieurs personnes croyaient que les festivités allaient être annulées en raison de la COVID-19, un événement va être organisé au centre-ville de Hearst. Crédit Photo: Charles Ferron

La ville de Hearst prévoit toujours tenir des festivités pour l’Halloween. Pour pouvoir faire ces activités, le maire Roger Sigouin indique cependant que certains changements devront être apportés à la manière que les bonbons sont collectés pour réduire le plus possible les risques de propagation du virus. 

En entrevue ce midi à CKGN, le maire Roger Sigouin a mentionné que la ville souhaitait laisser les enfants de la municipalité avoir l’opportunité de fêter l'Halloween malgré la pandémie. Monsieur Sigouin précise toutefois que tous les citoyens doivent absolument respecter les mesures sanitaires en place pour pouvoir participer. D’après lui, il n’y aura aucune récolte porte-à-porte à Hearst. Il indique que la distribution des friandises par des bénévoles va se faire au centre-ville avec des sacs préparés d’avance pour chaque enfant. La bibliothèque publique et le comité du développement économique travaillent présentement pour organiser cet événement.

Projet en développement

En addition de cette annonce, le maire Roger Sigouin a commenté le dossier de la résidence pour aînés Taïga. La semaine dernière, la corporation a lancé un appel à la Ville de Hearst dans l’espoir d’obtenir une contribution au projet de construction d’une nouvelle résidence d’une valeur de 7 à 8 millions de dollars. Depuis quelques mois déjà, l’organisme demande à la municipalité de désigner un terrain sur lequel elle pourra bâtir l’édifice à 24 logements pour aînés autonomes de 65 ans et plus. D’après la corporation, ce serait un moyen de combler le manque de logements dans la communauté et ainsi réduire les déménagements des aînés dans d’autres villes.

La présidente de la résidence, Rita Guindon, avait indiqué auparavant qu’une contribution de Hearst permettrait au projet d’être admissible au financement accordé par la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Le maire Roger Sigouin a cependant averti que davantage de recherche sera nécessaire avant d'en venir à une décision. La ville de Hearst a longtemps envisagé un projet semblable, mais son incapacité d’obtenir du financement des gouvernements à cet effet l’a empêché de le compléter.  

Les discussions se poursuivent avec la PPO

Plus d’une semaine après la tragédie qui a frappé la ville après le décès de l’adolescente de 16 ans causé par une surdose de drogue, le maire Roger Sigouin a eu la chance de parler avec la haute direction de la PPO à ce sujet. Il n’avait pas été tendre il y a quelques jours lorsqu’il a commenté le travail des dirigeants de la police dans sa région qui, selon lui, ne sont pas régulièrement présents pour répondre aux questions. Durant son entrevue avec CKGN, Monsieur Sigouin a décrit ce que la municipalité souhaiterait de la part de la police pour régler les problèmes à Hearst qui persistent depuis longtemps.

Quelques sujets supplémentaires ont également été discutés avec le maire incluant le projet de régionalisation du processus d’immigration économique francophone pour le Corridor de la route 11 et aussi les plans initiaux pour le 100e de Hearst en 2022 en temps de pandémie. L’entretien complet avec Roger Sigouin est disponible ci-dessous.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments