Le nouveau président d’ArtsNB veut construire des ponts entre les peuples du Nouveau-Brunswick

Alain Boisvert, souriant, vêtu d'une chemise et d'un chandail en laine
Alain Boisvert, le nouveau président du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick (Photo : Conseil des arts du Nouveau-Brunswick)

Le nouveau président du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick (ArtsNB), Alain Boisvert, veut utiliser son mandat pour rapprocher les francophones, les anglophones et les Autochtones du Nouveau-Brunswick par l'entremise des arts. Son objectif, c'est de faire en sorte que les francophones s'intéressent aux œuvres et aux spectacles des artistes anglophones et Autochtones et vice versa.

Le nouveau président est devenu cet été le directeur général de l'Association des enseignantes et enseignantes francophones du Nouveau-Brunswick. Auparavant, il a notamment été animateur à TFO et à la radio de Radio-Canada, reporteur spécialisé dans les arts et la culture à la télévision de Radio-Canada, comédien, directeur général de La Nouvelle Scène, chef des communications au Musée des beaux-arts du Canada, chef de la direction du Village historique de Kings Landing et directeur du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick au Campus de la Péninsule acadienne. Celui qui prend la tête d'ArtsNB qui est sur le point de fêter son trentième anniversaire a aussi siégé au sein de plusieurs conseils d'administration, dont celui du Centre communautaire Sainte-Anne de Fredericton.

 

Pour écouter l'entrevue avec M. Boisvert :  

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments