L’autoroute 11 en bref : identification d’Alphonso Ferguson, résidence pour aînés et opioïdes

Plusieurs sacs de drogues et de l'argent étalés sur une table
La crise des opioïdes se poursuit dans le Nord de l'Ontario, mais la ville de Mattice espère changer les choses en appuyant la résolution de l’Association des municipalités de l’Ontario. Crédit Photo: La Police Provinciale de l'Ontario de la région du Nord-Est.

Après plusieurs mois d’attente, la Police provinciale de l’Ontario confirme avoir retrouvé le corps d’Alphonso Ferguson le 4 juin dernier, moins de 30 jours après sa disparition à Hearst. Le jeune homme a été repêché des eaux de la rivière Mattawishkwia. Une autopsie a eu lieu dans les semaines suivantes afin d’en apprendre plus sur son décès, qui est lié à une noyade. Deux nouvelles importantes concernant des résidences pour aînées à Smooth Rock Falls et Hearst sont aussi sorties au cours des derniers jours. D’abord, la corporation Résidence pour aînés Taïga a lancé un autre appel à la Ville de Hearst dans l’espoir d’obtenir une contribution au projet de construction d’une nouvelle résidence d’une valeur de 7 à 8 millions de dollars. La présidente de Résidence pour aînés Taïga, Rita Guindon, indique qu’une contribution de Hearst permettra au projet d’être admissible au financement accordé par la Société canadienne d’hypothèques et de logement. À Smooth Rock Falls, la municipalité considère plusieurs projets résidentiels, dont le plus important consiste de construire de nouveaux logements pour aînés. La Ville doit encore déterminer combien de logements feraient parties de la résidence qui serait construite sur un terrain municipal près de l’hôpital local.

En addition de ces trois nouvelles, les Services de counseling Hearst-Kapuskasing-Smooth Rock Falls annoncent que le programme Santé Bien-être sera offert pour les trois prochaines années grâce au financement accordé par la Fondation Trillium de l’Ontario et le conseil municipal de Mattice a décidé de suivre la ville de Timmins dans leur appui des 22 résolutions de l’Association des municipalités de l’Ontario demandant au gouvernement provincial d’agir dans le dossier de la crise des opioïdes. Finalement, le conseil d’administration de l’École catholique Louis-Rhéaume à Timmins a confirmé par courriel aux parents que le cas de COVID-19 découvert dans la ville est un professeur à leur établissement. Plus de détails sont disponibles dans le bulletin de nouvelles de la semaine ci-dessous.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments