La démission est une question d’éthique pour les politiciens qui ont voyagé à l’étranger : Michel Vézina

président de la fédération des aînés fransaskois vitalité 55+. Photo: Michel Vézina,
Les politiciens disent une chose et son contraire. Ils devraient se sacrifier en premier. La démission est l'unique solution à ce problème.
président de la fédération des aînés fransaskois vitalité 55+. Photo: Michel Vézina, Les politiciens disent une chose et son contraire. Ils devraient se sacrifier en premier. La démission est l'unique solution à ce problème.

Certains politiciens n’ont pas respecté les restrictions liées au COVID-19 et se sont donnés le plaisir de passer les vacances de Noël  en dehors du pays, ce qui fait l’objet de démission pour par mal d’entre eux. Cela est en train de se produire au niveau de tout le Canada et en Saskatchewan en particulier. Tabitha Mukamusoni accueille  Mr Michel Vézina, président de la fédération des aînés fransaskois Vitalité 55+ Saskatchewan. Selon lui, les politiciens disent une chose et son contraire. Ils sont normalement les premiers à devoir faire les mêmes sacrifices qu'ils demandent aux autres de faire. Mr Vézina dit que ces élus doivent démissionner parce qu'après un acte pareil, ils ne méritent plus la confiance de la population. Alors que le premier ministre Saskatchewanais Scott Moe a déclaré en conférence de presse lundi qu'il n'avait pas donné les explications claires aux députés, Mr Vézina trouve que d'une façon ou d'une autre la responsabilité est partagée. Le président des aînés fransaskois ajoute que les politiciens qui n'ont pas encore démissionné alors qu'ils ont voyagé à l'étranger sans un motif valable devraient le faire sans tarder. C'est la seule et unique solution de se montrer responsables de leurs actes. Rappelons que le député et l' ex ministre de la Voirie Mr Joe Hargrave a annoncé sa démission lundi à cause d'un voyage qu'il avait effectué à Palm Springs en Californie lors des vacances de fin d'année.