Grève du SCFP : le Réseau de santé Vitalité ajuste ses services

L'Hôpital Dr Everett Chalmers, à Fredericton.
Un bon nombre de services seront réduits dans tous les hôpitaux de la province. Crédit photo: Fondation Chalmers via Facebook.
Judy Désalliers - CJPN - FrédérictonNB | 01-11-2021

En raison de la grève déclenchée vendredi par les membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), le Réseau de santé Vitalité doit diminuer de nombreux services dans l'ensemble des hôpitaux de la province.

En raison du manque de personnel, les citoyens peuvent s'attendre à des ralentissements et à des réductions temporaires, surtout pour les cas moins urgents.

Les chirurgies non urgentes, les prises de sang, les soins ambulatoires ainsi que les services de physiothérapie, d'ergothérapie, d'orthophonie, d'audiologie et de nutrition seront tous ralentis.

Le Réseau de Santé rappelle que les soins et les services aux patients hospitalisés se poursuivent, que les salles d'urgence sont ouvertes et que les services d'oncologie et d'hémodialyse se poursuivent.

« Nous continuons à évaluer la situation et travaillons en étroite collaboration avec les réseaux de santé afin de garantir que les patients et les clients continuent à recevoir des soins sûrs et de qualité », a déclaré hier le premier ministre Blaine Higgs dans un communiqué de presse.

Les patients dont le rendez-vous doit être reporté à plus tard seront contactés. Les visites sont toujours interdites dans tous les hôpitaux, sauf pour les personnes de soutien.

Judy Désalliers, journaliste au 90.5 FM, en parle davantage :