Une pénurie de main-d’oeuvre et de logements dans la communauté de Chéticamp

enseigne de bienvenue à Chéticamp.
Le manque d'employés et la crise du logement sont deux défis préoccupants pour la communauté acadienne de Chéticamp. (Photo Daniel Aucoin)
Daniel Aucoin - CKJM - CheticampNS | 03-09-2021

La pénurie de main-d’œuvre est une situation de plus en plus préoccupante dans la région de Chéticamp au Cap-Breton. Les secteurs de la restauration et de l’hébergement sont particulièrement touchés cette année.

On apprend que certains restaurants ont dû réduire leurs heures d’ouverture ou même fermer leurs portes certains jours en raison d’un manque de personnel pour couvrir tous les quarts de travail. Plusieurs entreprises à Chéticamp recherchent toujours des employés. Il s’agit d’un problème de taille et certains commerces pourraient fermer temporairement et possiblement définitivement.

Alfred-Arthur Poirier, conseiller municipal pour Chéticamp.

Alfred-Arthur Poirier est conseiller municipal pour la région de Chéticamp. Il organise une rencontre publique pour trouver des solutions au manque d'employés et de logements dans la communauté. (Photo Daniel Aucoin)

Selon Alfred-Arthur Poirier, conseiller municipal pour la région de Chéticamp, le manque de ressources humaines et de logements commence à être drastique. Le conseiller organise une rencontre publique le mercredi 8 septembre à la salle du Club des retraités de Chéticamp pour tenter de trouver des solutions. M. Poirier espère que les entreprises de la région pourront continuer de compter sur une main-d’œuvre qualifiée et compétente.

Alfred-Arthur Poirier, conseiller municipal pour la région de Chéticamp, était au micro de Radio CKJM pour discuter du manque de personnel et de logements dans la communauté :