Une étudiante francophone d’Edmonton est de retour de la COP26

Planète Terre vue de l'espace. On voit l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud tout comme les océans Atlantique et Pacifique
Océanne Kahanyshyn-Fontaine à participer à la COP26 de Glasgow au début du mois de novembre. Photo : Pixabay - WikiImages
Vincent Savard - CFED - EdmontonAL | 24-11-2021

La COP26 (Conférence des parties) sur les changements climatiques avait lieu du 31 octobre au 13 novembre. Une jeune étudiante francophone de l'école secondaire Austin O'Brien a été vivre l'expérience de la COP26, à Glasgow, au Royaume-Uni.

Océanne Kahanyshyn-Fontaine fait partie d'un organisme scolaire, nommé Decarbonize Decolonize en partenariat avec TakingItGlobal, qui veut donner aux jeunes le goût de s'intéresser à la lutte des changements climatiques. Océanne a été choisie par la responsable du groupe afin de les représenter à la Jeunesse de l'Amérique du Nord. Ceci lui donnait le droit d'assister en personne à la COP26 à Glasgow et qui lui servira d'expérience.

Océanne est une étudiante de douzième année à l'école secondaire Austin O'Brien, à Edmonton. Celle-ci veut étudier ensuite à l'Université de l'Alberta pour compléter un baccalauréat majeur en droit des Premières Nations et un baccalauréat mineur en étude de l'environnement. L'objectif pour Océanne est de devenir avocate afin de pouvoir défendre les causes qui lui tiennent à coeur comme le droit des Premières Nations et l'environnement.

Veuillez prendre note que le journaliste Vincent Savard d'IJL a obtenu l'autorisation de son père, qui travaille à l'Université de l'Alberta, pour réaliser l'entrevue. Malgré le fait que la COP26 s'est terminé le 13 novembre, Océanne vient juste d'arriver de Glasgow et c'était sa seule disponibilité depuis son retour.

Vous pouvez écouter le résumé de la récente COP26 par Océanne Kahanyshyn-Fontaine ici :