Une citoyenne du nord ontarien récompensée pour sa promotion de l’environnement

Françoise Landry ramasse des déchets tous les jours depuis 1950 dans sa communauté pour promouvoir la propreté de la municipalité.

La résidente de Smooth Rock Falls Françoise Landry a été récompensée par la gouverneure générale du Canada pour son implication bénévole. Madame Landry a reçu la médaille du souverain pour son excellence, son courage et son sens du devoir exceptionnel.

Une habitude qui ne date pas d’hier

Depuis maintenant 70 ans, Françoise Landry fait la promotion du respect de la propreté et de l’environnement dans sa municipalité. Chaque matin, avant d’aller enseigner à l’école primaire, Madame Landry faisait le tour de la ville pour ramasser des déchets. Son trajet pouvait lui prendre jusqu’à deux heures et, même après sa retraite, elle a gardé son parcours quotidien dans sa routine. Âgée de maintenant 91 ans, la résidente de Smooth Rock Falls reçoit de l’aide de certains citoyens, mais elle continue de passer dans les rues chaque jour.

Même si Françoise Landry n’a pas commencé son habitude pour récolter des prix, la médaille du souverain de la gouverneure générale est un honneur particulier pour elle. Ce genre de récompense n’est pas remis à tout le monde. Cette année, seulement 123 Canadiens ont été sélectionnés par Julie Payette à travers les provinces et les territoires du pays pour leur implication bénévole remarquable. Malgré tout, ce n’est pas la première fois que Madame Landry a été reconnue au national pour sa contribution dans sa communauté. Elle avait été aussi récipiendaire en 2002 de la médaille du Jubilé de Sa Majesté la reine Elizabeth II.

Une activité qui se répand partout dans la communauté

Lorsque Madame Landry a débuté son ramassage de déchets en 1950, elle devait le faire par elle-même. À l’époque, les autres enseignants et les parents d’élèves se moquaient de ce qu’elle essayait d’accomplir. Plus les années ont passé, l’enjeu de la propreté a pris davantage d’importance surtout chez les jeunes. Le message de respect de l’environnement est devenu plus facile à comprendre pour les générations futures et les actions de Madame Landry ont commencé à être reconnaître.

Maintenant, à Smooth Rock Falls, une journée est dédiée à chaque année en honneur de Françoise. Le 7 juin, les citoyens de la municipalité se rejoignent pour marcher dans les rues sac de poubelle à la main. Cette journée de fierté communautaire marque notamment la fin de l’année scolaire pour les jeunes élèves de l’école élémentaire catholique de Georges-Vanier tout en les initiant à des valeurs écologiques et au bénévolat. En plus des enfants, c’est l’entièreté de cette petite ville d’environ 1500 à 2000 habitants qui est dernière sa cause.

L’origine de cette idée était née lorsque Françoise Landry avait été frappée par un camion sur la route 11 pendant qu’elle faisait son parcours quotidien de ramassage de déchets. Elle avait été à l’époque transportée d’urgence à l’hôpital de Toronto et y était demeurée trois mois. Marqué par cette nouvelle comme le reste de la communauté, le maire Michel Arsenault avait proposé au conseil cette journée commémorative pour honorer ses efforts à travers les années. Heureusement, Madame Landry s’en est sortie saine et sauf et continue à avoir un impact sur les gens de Smooth Rock Falls.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments