Un mois de retard pour le programme de relogement des sans-abris à Victoria

Selon la maire de Victoria, le camping permanent dans les parcs de la ville sera de nouveau interdit à partir du 30 avril 2021. Photo : Mélinda Trochu.
Selon la maire de Victoria, le camping permanent dans les parcs de la ville sera de nouveau interdit à partir du 30 avril 2021. Photo : Mélinda Trochu.

Faute de place, les sans abri qui campent dans les parcs de Victoria ne pourront tous être relogés d’ici le 31 mars, malgré un engagement de la province en ce sens.

La Ville de Victoria, la province et BC Housing en ont fait l’annonce ce jeudi 11 marstout en précisant que le relogement avait déjà commencé.

Environ 200 personnes vivent toujours dans des campements à Victoria.

Dans un communiqué BC Housing a précisé que deux des sites qui ont été sécurisés pour le relogement nécessitent des rénovations plus importantes que prévues afin de les préparer à être utilisées comme abris d’urgence.

Ce processus devrait se poursuivre jusqu’à fin avril 2021.

«Bien que nous ayons espéré obtenir des bâtiments supplémentaires prêts à accueillir des logements, et que BC Housing a suivi plusieurs pistes, nous n’avons pas eu de chance. Nous aurons besoin de semaines supplémentaires pour préparer les deux nouveaux sites avant de déplacer les gens à l’intérieur », a déclaré David Eby, procureur général et ministre responsable dulLogement.

L’annonce de la liste finale des sites se fera en partenariat avec la Ville au cours des prochaines semaines, une fois que toutes les ententes entre BC Housing et les propriétaires auront été conclues, mais la province avance déjà qu’aucun des nouveaux sites d’hébergement identifiés n’est situé dans le quartier Burnside Gorge.

Selon la province, tous les emplacements seront pleinement opérationnels, avec des fournisseurs de services à but non lucratif identifiés, d’ici le 30 avril 2021.

Ces sites seront supervisés en permanence par du personnel formé et qualifié , et offriront  des repas, des programmes de formation sur les compétences de vie, ainsi que des services de santé et de soutien.

De son côté, la maire de la capitale Lisa Helps prévient qu’une fois toutes les offres faites et tous les espaces d’accueil ouverts, la Ville rétablira ses règlements interdisant le camping permanent dans les parcs de la ville.

«La province et BC Housing ont travaillé très fort et tous ceux qui vivent actuellement dans les parcs se verront offrir un espace intérieur comme voie d’accès à un logement permanent», a déclaré Mme Helps.

La province et BC Housing se sont efforcées d’obtenir suffisamment d’espaces intérieurs, notamment en réactivant le refuge Save On Foods Memorial Centre, qui est à pleine capacité, mais aussi en soutenant des partenariats avec des propriétaires privés et en en déployant de nouveaux programmes d’aide au loyer.

BC Housing rappelle qu’elle compte plus de 3 000 logements achevés ou en cours dans le district régional de la capitale, dont près de 900 en cours de construction dans la Ville de Victoria.

Une carte montrant l’emplacement de tous ces projets de logement annoncés et financés par la province est disponible ici.