Un feu sacré pour honorer les enfants autochtones

Photo devant le parlement d'Ottawa (Photo: instagram @jjackiie4)
Un feu sacré a été organisé le 28 juin sur la place Marion Dewar à l'hôtel de ville, en partenariat avec la Coalition autochtone d'Ottawa, pour rendre hommage aux enfants autochtones. (Photo: instagram @jjackiie4)

Un feu sacré a été organisé le 28 juin sur la place Marion Dewar à l'hôtel de ville, en partenariat avec la Coalition autochtone d'Ottawa, pour rendre hommage aux enfants autochtones récemment trouvés.

Dans une note de service, Donna Gray, la directrice générale des services sociaux et communautaires a déclaré que c'était un lieu de guérison autochtone, où les gens pouvaient se réunir ou s’approcher seuls, prier, réfléchir, guérir, faire des offrandes et tisser des liens entre eux et l'au-delà.

Le jeudi 24 juin, La Première Nation de Cowessess a fait la découverte de 751 tombes non marquées près de l’ancien pensionnat indien Marieval en Saskatchewan, suite à la découverte de tombes non marquées à Brandon (Manitoba) et à Kamloops (Colombie-Britannique).

À la suite de l'annonce de la Première nation de Cowessess, les drapeaux de toutes installations municipales ont été mis en berne afin de rendre hommage aux enfants autochtones.

Alors que la fête du Canada approche, la direction générale des communications du patrimoine canadien pour le gouvernement du Canada avait ceci à dire : “avec les centaines de sites d’inhumation non marqués sur les terrains ou à proximité des terrains d’anciens pensionnats qui ont été récemment découverts, il est important que les Canadiens et les Canadiennes se rassemblent pour réfléchir au passé, pour réaffirmer notre engagement à tirer des leçons de notre histoire et pour parcourir le chemin commun de la réconciliation. Nous encourageons les Canadiennes et les Canadiens à en apprendre davantage sur les peuples et les communautés autochtones.”.

Bien que la ville ne soit pas l’hôte d’événements pour la fête du Canada, un concert virtuel de la fête du Canada et un feu d’artifice organisés par le ministère fédéral du Patrimoine canadien sont toujours prévus.

Ce jeudi 1er juillet, vous pouvez aussi joindre une marche organisée par des groupes communautaires locaux pour rendre hommage à toutes les vies autochtones perdues.

L'événement débutera à 11h30 au bâtiment des Affaires autochtones, situé au 10 rue Wellington.

La ligne d'assistance téléphonique Ligne d'écoute d'espoir offre une aide immédiate à tous les peuples autochtones du Canada. Ce service est disponible 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Vous pouvez appeler la ligne d'assistance gratuite au 1-855-242-3310 ou vous connecter au chat en ligne.

Si vous avez besoin de parler à quelqu'un, vous pouvez également contacter la Ligne d'écoute téléphonique des pensionnats indiens, qui est disponible 24 heures par jour, au 1-866-925-4419.

Voici un extrait audio de CHUO: