Possible fermeture de l’école primaire Mgr-Bouchard : la municipalité de Portneuf-sur-Mer prend position

École primaire Mgr Bouchard, bâtisse grise foncée dans un stationnement vide avec un ciel bleu dégagé en arrière plan.
La consultation publique concernant la possible fermeture de l'école Mgr-Bouchard à Portneuf-sur-Mer a eu lieu le 18 octobre dernier.
Anne-Sophie Paquet Thériault - CHME - EscouminsQC | 21-10-2021

Le 18 octobre dernier, en soirée, avait lieu la très attendue consultation publique devant les citoyens de Portneuf-sur-Mer et quelques membres du CA du Centre de services scolaire de l'Estuaire. La rencontre s'est déroulée au gymnase de l'école primaire afin d'écouter les idées, opinions, arguments de la population et également, de lire les mémoires que les personnes intéressées désiraient déposer aux membres du CA présents. 

La rencontre fut somme toute discrète. Deux citoyens sur la trentaine de personnes présentes ont apporté une opinion ou une idée face à l'avenir de la bâtisse. Le nouveau maire de Portneuf-sur-Mer a de son côté, lu le mémoire de la position de la municipalité.

La réalité de l'école Mgr-Bouchard pour l'année 2021-2022 est de 4 élèves inscrits à l'école du village, 3 du niveau maternel 4 ans et 1 élève de 4e année. La décision d'enlever le 3e cycle avait été prise avant la rentrée scolaire actuelle. La politique de maintien ou de fermeture d'école du centre de service scolaire de l'Estuaire stipule que si le nombre d’élèves pour une école est égal ou inférieur à 15 (seuil de fermeture) au terme de la période d’inscription, la commission scolaire entreprend la démarche de fermeture de l’école
conformément aux modalités prévues à la présente politique. Il y a évidemment des exceptions telles qu'il est écrit dans la politique si les initiatives du milieu ou pour des raisons jugées exceptionnelles sont prises en considération.

C'est en février 2022 que la décision finale sera rendue par tous les membres du conseil d'administration du centre de services scolaire de l'Estuaire et qui sera applicable dès la rentrée scolaire 2022-2023.

M. Jean-Maurice a accepté de nous parler en détail de la position de la municipalité face à cette réalité :