Polyarthrite rhumatoïde: une maladie pas correctement prise en charge

Femme blanche se tenant le coude
Mélanie Leclerc : un tiers des patients peuvent être incapables de travailler dans les deux ans suivant l'apparition de la maladie./ Photo: Pixabay
Thierno Soumare - CHOQ - TorontoON | 20-11-2020

Environ 1 adulte canadien sur 100 est atteint de la polyarthrite rhumatoïde ce qui représente environ 300 000 Canadiens. Elle touche les personnes âgées un grand nombre de personnes dans la fleur de l’âge, 61% des patients se sentent mal à l'aise de partager leurs préoccupations ou leurs craintes avec leur médecin, réduisant ainsi leurs chances d'avoir des conversations transparentes avec leur rhumatologue et de fixer les bons objectifs de traitement. À l'université de Toronto des professeurs et médecins travaillent sur une rapidité à réduire la douleur des patients et d'éviter des dommages permanents aux articulations. Entrevue et témoignages avec Mme. Leclerc une patiente atteinte de la maladie nous explique au micro de Choq FM

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments