Offrir une éducation de qualité en français à l’École NDA de Chéticamp

Homme avec chemise et cravate brune portant un masque vert et femme avec chandail multicolore en avant du logo de Radio CKJM.
Cette année, on retrouve une nouvelle administration en poste à l'École NDA de Chéticamp. Ryan Poirier est le nouveau directeur et Mélanie Bélliveau-Fiset occupe le poste de directrice adjointe. (Photo: Daniel Aucoin)
Daniel Aucoin - CKJM - CheticampNS | 04-10-2021

L’École NDA de Chéticamp est une école francophone du Conseil scolaire acadien provincial de la Nouvelle-Écosse. On offre une éducation de qualité en français aux élèves du programme « Grandir en français » (classe de francisation précoce) à la 12e année. 

En plus du cours « français langue première », les élèves étudient « l’anglais langue première » et ce à partir de la quatrième année. Au secondaire, les élèves peuvent compléter les crédits pour l’obtention de leur diplôme d’études secondaires en prenant des cours en ligne, des cours vidéoconférences, des cours sur place et des cours COOP.

Extérieur d'un édifice en briques avec écriteau École NDA, deux lumières, fenêtres et portes.

Cette année, on retrouve 128 élèves du programme Grandir en français jusqu'à la 12e année à l'École NDA de Chéticamp. Il s'agit de la plus petite école du Conseil scolaire acadien provincial qui regroupe des jeunes de Grandir en français jusqu'à la 12e année. (Photo: Daniel Aucoin)

Ryan Poirier est le nouveau directeur de l’école NDA de Chéticamp.

« Grâce à la volonté de tout le personnel, nous travaillons à mettre tout en œuvre pour encourager la performance scolaire et la réussite chez nos élèves. Nous avons à cœur les développements personnel, social et académique chez chacun d’entre eux. Nous continuons à tisser des liens avec les parents, les entreprises et la communauté. »

On sait que depuis le début de la pandémie de la COVID-19, les enseignants et le personnel de soutien à l’École NDA ont dû adapter leurs environnements d’apprentissage et se confirmer aux directives changeantes de la Santé publique. On rapporte que les enseignants ont déployé des efforts énormes pour maintenir l’intérêt et la motivation des jeunes.

Par ailleurs, la direction de l’École NDA continue de travailler fort pour apporter un climat scolaire bienveillant et sécuritaire. On souligne que l’école est un endroit sûr pour l’apprentissage. Les gestes de base demeureront importants tout au long de l’année scolaire pour réduire le risque d’infection.

Ryan Poirier, directeur de l’École NDA de Chéticamp, et Mélanie Bélliveau-Fiset, directrice-adjointe, étaient au micro de Radio CKJM pour parler de l’année scolaire 2021-2022 :