Nouvelle-Écosse : Une loterie pour financer l’Acadie

Victor Tétrault est à l'initiative de ce projet de loterie. Photo : Loto Franco-Acadie Nouvelle-Écosse
Victor Tétrault est à l'initiative de ce projet de loterie. Photo : Loto Franco-Acadie Nouvelle-Écosse

Comment contribuer au financement des organismes communautaires acadiens en Nouvelle-Ecosse ? C'est une question à laquelle Victor Tétrault a beaucoup réfléchi. Il est à l'initiative de Loto Franco-Acadie Nouvelle-Écosse, et pour lui, la loterie est une des réponses possibles.

Lancée pour la première fois à l'échelle de la municipalité régionale d'Halifax en janvier 2016, cette loterie se veut être avant tout un financement participatif au service de la communauté. Administrée depuis bientôt 5 ans par le Conseil Communautaire du Grand-Havre et animée par Victor Tétrault, c'est le moment de lui donner une dimension provinciale, confit son créateur.

Victor Tétrault lors du premier tirage en janvier 2016 en partenariat avec la RBC. Photo : Conseil Communautaire du Grand Havre

"Au début j'ai raccroché la province et ils m'ont dit, si c'est en ligne et que tu nous montres comment ça marche, on te suit. J'ai contacté la Fédération Acadienne de la Nouvelle-Écosse et on a décidé de partir sur un projet pilote à l'échelle de la municipalité. En janvier 2016 c'était parti, on faisait le premier tirage"

Au printemps 2020, la loterie a changé de nom et de mandat. Elle s’appelle désormais Loto Franco-Acadie Nouvelle-Écosse. Sept autres organismes acadiens et francophones se sont joints au CCGH pour créer un partenariat afin d’encourager les membres de leur communauté à participer à la loterie et à partager les profits. Le montant du profit est calculé selon le nombre de participants qui jouent chaque semaine et les fonds sont distribués le 15 mars de chaque année aux organismes en fonction du nombre de joueurs dans la communauté.

Le coût pour jouer un numéro unique est de 2$ par semaine. La cagnotte consiste en 50% des revenus. Plus il y a de participants, plus les cagnottes sont importantes et plus il y a de profits nets à distribuer auprès des organismes partenaires.

Les huit organismes membres du partenariat sont :

  • l'Acadie de Chezzetcook,
  • l'Association du Centre communautaire de la Rive-Sud,
  • l'Association francophone de la Vallée,
  • le Centre communautaire Étoile-de-l’Acadie (Sydney),
  • le Centre communautaire francophone de Truro,
  • le Conseil communautaire du Grand-Havre (Halifax),
  • le Conseil acadien de Par-en-Bas,
  • la Société acadienne de Clare.

Le premier tirage de Loto 50/50 Franco-Acadie Nouvelle-Écosse a eu lieu le mercredi 10 juin 2020.

Pour Victor Tétrault, l'objectif c'est 5000 joueurs réguliers. Cela représente une cagnotte de 5000$ par semaine et surtout près de 250 000$ à reverser aux organismes chaque année. Durant la période du programme pilote à Halifax, pas moins de 450 joueurs se sont enregistrés.

"Aujourd'hui, avec le changement de système, on est à environ 120 joueurs réguliers, c'est une bonne base pour démarrer, et on lance seulement la communication!" confit Victor Tétrault.

Pour participer, rendez-vous sur le site internet de la Loto Franco-Acadie Nouvelle-Écosse.

Retrouvez l'entrevue de Victor Tétrault au micro de Oui FM pour tout comprendre de cette nouvelle loterie qui compte bien faire des heureux chez les joueurs et dans la communauté.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments