COVID-19: Même restrictions sanitaires prolongées jusqu’au 19 février en Saskatchewan

Les restrictions liées au C0VID-19 prolongées de nouveau en Saskatchewan. Photo: image libre de droits pixabay
Les restrictions liées au C0VID-19 prolongées de nouveau en Saskatchewan. Photo: image libre de droits pixabay

Les mêmes mesures depuis l'an dernier, deuxième fois de prolongation dès le début de l'année 2021. Ces restrictions sont prolongées de trois semaines cette fois-ci plutôt que de deux comme d'habitude. L'autorité sanitaire Saskatchewanaise explique que c'est pour éviter un relâchement lors de la Saint-Valentin, de la fête de la Famille et de la semaine de relâche scolaire. Cela va permettre d'éviter une hausse de cas comme celle observée après la période des Fêtes de  fin d'année. Le premier ministre Scott Moe déclare que les entreprises ou personnes qui dérogent aux règles seront punies davantage. Pour lui, la Saskatchewan ne met pas en place des mesures plus sévères mais elle exige à la population d'obéir aux restrictions en place. Le médecin hygiéniste en chef de la province Saqib Shahab est du même avis. Il explique que toutes les données vont dans la même direction. La diminution est lente mais elle est constante. Il reste optimiste qu'une baisse d'hospitalisations au cours des prochaines semaines sera enregistrée.  Cependant  ces mesures ne sont pas appréciées par le Parti d'opposition, Ryan Meili qui est chef du nouveau parti démocratique trouve que ces mesures ne fonctionnent pas tant qu'elles ne sont pas changées. « Scott Moe a une mauvaise compréhension de l'économie, il pense que s'il fait moins, ça va sauver l'économie mais à la place, ça rend les problèmes économiques plus longs et plus dures. Il va y avoir plus de monde qui perd leur business et leur emplois à cause de son plan» déplore le chef du NPD. La façon dont le gouvernement Moe informe la population au sujet de la pandémie est aussi critiquée. « Il nous dit jamais qu'est ce qui va arriver, c'est quoi les limites sur le nombre de cas ou le taux de transmission, c'est quoi la prochaine étape. C'est toujours une surprise». Déplore Ryan Meili. Ces restrictions sanitaires qui devaient expirer le vendredi 29 janvier seront prolongées jusqu'au 19 février après la Saint Valentin.