L’Université de l’Ontario français: quoi s’attendre à quelques mois de Louverture

amphithéâtre universitaire
Denis Berthiaume vice-recteur de l'UOF: nous sommes à une cinquantaine de demande d'admission ./Photo:Pixabay.

Avec un objectif de 200 étudiants, l'université de l'Ontario français continue à quelques mois de son ouverture de faire la chasse aux étudiants désirant d'étudier en français, ici à Toronto. Selon Denis Berthiaume, PhD, co-recteur par intérim et vice-recteur aux études et à la recherche de l'Université de l'Ontario français., l'objectif est de s'assurer que la rentrée se fasse comme prévu en septembre 2021 peu importe le nombre d’étudiants confirmés. Entrevue.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments