Des vidéos pour retourner dans le passé du village acadien de Chéticamp

Deux hommes et deux femmes debout en avant d'une bannière.
Cinq vidéos portant sur des lieux se rattachant à l'histoire de Chéticamp ont été lancés cette semaine. La photo laisse voir de gauche à droite: Marcel LeFort, artiste; Sylvia LeLièvre, artiste; Nicole Deveau, propriétaire de l'École de musique Raveston et Jérémie Poirier, directeur de programmation et marketing à la Société Saint-Pierre. (Photo: Daniel Aucoin)
Daniel Aucoin - CKJM - CheticampNS | 12-11-2021

Plus de 70 personnes ont participé à l'activité "Un pas dans le passé" à la salle du Club des retraités de Chéticamp. Organisé par la Société Saint-Pierre en collaboration avec l'École de musique Raveston, l'évènement a permis aux gens présents de faire un voyage dans le passé de cette communauté acadienne. Le programme de la soirée comprenait la présentation de cinq vidéos sur différents sites qui se rattachent au passé de Chéticamp. L'artiste Sylvia LeLièvre, accompagnée de Marcel LeFort, a interprétée plusieurs de ses propres compositions et des chansons du Cap-Breton.

Au dire de Lisette Bourgeois, directrice-générale de la Société Saint-Pierre, nos gens sont malheureusement trop peu renseignés sur l'histoire de leur propre village. Elle souligne l'importance de faire découvrir les lieux qui ont marqué l'histoire de Chéticamp.

"On ne sait pas qui l'on est tant qu'on ne connait pas ses racines. On ne doit pas permettre au passé d'être effacé. La perte du patrimoine est la perte d'une part de notre identité. Il faut travailler pour aider à rendre vivant le passé. Nous devons nous hâter de sauver de l'oubli les biens et les trésors du passé. Tout cela permettra aux Acadiens d'ici d'apprécier davantage l'immense richesse léguée par nos ancêtres."

Dame âgée avec cheveux gris jouant de la guitare et chantant dans un micro.

Depuis plus de 50 ans, Sylvia LeLièvre est une force incontournable du secteur musical de la région de Chéticamp. En Acadie, on la connait pour ses superbes compositions originales et sa voix captivante. (Photo: Daniel Aucoin)

Pour sa part, Nicole Deveau de l'École de musique Raveston mentionne que la production des cinq vidéos lui a permis de découvrir plein de détails intéressants sur l'histoire des Acadiens de Chéticamp. Elle exprime sa gratitude à Charlie Dan Roach, historien et bénévole au Centre d'histoire et de généalogie situé aux Trois Pignons, pour sa collaboration empressée dans le projet. Les cinq vidéos seront bientôt disponibles sur la chaîne YouTube Les Trois Pignons.

Notre journaliste Daniel Aucoin de Radio CKJM à Chéticamp nous présente les cinq nouveaux vidéos réalisés par la Société Saint-Pierre et l'École de musique Raveston: