Des sessions de conversation et d’information pour briser l’isolement des personnes aînées

Dame avec cheveux bruns, lunettes et chandail orange au micro d'une radio.
Le programme Connect Aînés permet de réunir les personnes de 50 ans et plus autour de la langue française partout en Nouvelle-Écosse. Anne LeBlanc est la coordonnatrice du programme Connect Aînés pour le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse. (Photo: Daniel Aucoin)
Daniel Aucoin - CKJM - CheticampNS | 05-10-2021

La pandémie de la COVID-19 a eu plusieurs effets chez les 50 ans et plus. Les aînés francophones en milieux minoritaires sont souvent confrontés à des réalités telles que l’isolement linguistique et social. Connect Aînés est un programme gratuit offrant aux personnes aînées francophones de la Nouvelle-Écosse des opportunités de conversation, des ateliers et des conférences sur des sujets variés.

Jeune femme assis sur un banc dans un parc avec dame âgée aux cheveux blancs regardant photo dans un téléphone intelligent.

Avoir le soutien d'une communauté devient plus importante que jamais pour les personnes aînées pendant la pandémie. Les sessions de Connect Aînés pour les 50 ans et plus sont importantes en raison de la socialisation qui en découle. (Photo: Pixels)

Anne LeBlanc est la coordonnatrice du programme Connect Aînés pour le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse. Elle est de passage dans le nord-est de la province cette semaine pour animer des sessions d’information au sujet de Connect Aînés à Pomquet, Chéticamp et Richmond.

Selon la coordonnatrice, les sessions gratuites de Connect Aînés fournissent une opportunité unique pour non seulement briser l’isolement sociale, mais aussi pour rassembler les aînés francophones autour des mêmes activités et conversations. Les gens de 50 ans et plus qui y participent peuvent discuter, échanger, dialoguer sur différents sujets, tout en restant confortablement chez eux.

Connect Aînés, disponible dans neuf provinces et un territoire, propose une programmation variée et gratuite par téléphone et visio-conférence. Les sessions dans le nord-est de la Nouvelle-Écosse devraient débuter plus tard cet automne.

Anne LeBlanc, coordonnatrice du programme Connect Aînés pour le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse, était au micro de Radio CKJM pour discuter de ce projet :