Des professionnels en santé attendent une prime de risque

Employée dans un laboratoire.
Le syndicat des techniciens de laboratoire martèle que le personnel ne reçoit toujours pas de prime de risque. Photo : Pixabay
Katina Diep - CHAA - LongueuilQC | 23-02-2021

Le syndicat des technologues en radiologie accuse Québec de faire la sourde oreille, car ses spécialistes ne touchent toujours pas de primes.

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) dit avoir droit à deux primes distinctes, en raison du risque de contracter la COVID-19.

Selon le représentant de l'APTS du secteur Montérégie-Ouest Francis Collin, ces revendications sont les mêmes depuis le début de la pandémie. Il affirme que les membres font partie des cas prioritaires.

Par ailleurs, L’APTS et la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), qui représente les infirmières font équipe, dans les négociations sur certains points de leur nouvelle convention collective.

Francis Collin explique que les membres de son syndicat devraient toucher à une prime de 8%. Les moyens de pression se poursuivent confirme-t-il :

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments