Débat électoral : retour sur les moments importants

Les 4 candidats sont en visioconférence avec Marie-Claude Rioux. En bas le logo de la FANE.
Retour sur ce débat en français qui opposait les 4 représentants des principaux partis. Photo : FANE
Valentin Alfano - CKRH - HalifaxNS | 11-08-2021

Hier soir avait lieu le débat en français organisé par la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE) rassemblant les 4 principaux partis. Une ambiance très cordiale régnait autour de Marie-Claude Rioux, directrice générale de la FANE qui animait ce débat dans l'espace de visioconférence qui servait de lieu de rencontre. Une vingtaine de personnes étaient également présentes en tant que spectateurs.

Les 4 candidats ont eu l'occasion de se présenter et de parler brièvement de la plateforme de leur parti lors de l'introduction.

  • La présentation d'Ivan Drouin pour le parti vert :

 

  • La présentation de Colton Leblanc pour le parti progressiste conservateur :

 

  • La présentation de Julie Melanson pour le parti néodémocrate :

 

  • La présentation de Ronnie Leblanc pour le parti libéral :

 

Parmi les sujets souvent revenus dans les interventions il y avait la question de la santé dans les communautés, le bilinguisme dans les services publics et surtout la modernisation de la loi sur les services en français. Sur ces sujets, durant le débat, les candidats ont également mis en avant certaines contradictions de leurs opposants.

Colton Leblanc devant un fond neutre

Colton Leblanc, candidat pour le parti progressiste conservateur. Photo : PPC

C'est le cas de Colton Leblanc du parti progressiste conservateur qui précisait que la modernisation avait été initiée par un gouvernement conservateur précédent.

"Les conservateurs ont déposé un projet en 2004 et les organismes comme la Fédération acadienne ont fait un bon travail pour que ça avance, malheureusement le gouvernement libéral n'a pas décidé d'avancer sur ce sujet, et je ne pense pas que ça soit comme ils le disent, à cause de la pandémie," lance Colton Leblanc.

Ivan Drouin devant un fond neutre

Ivan Drouin, candidat pour le parti vert. Photo : PV

Ivan Drouin est lui revenu sur la proposition du PC de créer un ministère détaché pour la santé mentale.

"On commence seulement à admettre que la santé c'est un tout, il n'y a pas le corps d'un côté et la santé mentale de l'autre côté, alors séparer encore plus les deux avec une administration supplémentaire comme le promet le parti conservateur, c'est une très mauvaise idée", lance Yvan Drouin, candidat pour le parti Vert qui propose également une mesure pour créer en nouvelle-écosse un mois de l'Acadie.

Julie Melanson au premier plan en forêt

Julie Melanson, candidate pour le parti néodémocrate. Photo : NPD

Julie Melanson est revenue sur la question d'internet en ajoutant que le NPD soutient des opérateurs locaux ou opérateurs alternatifs pour doter les communautés rurales, notamment les communautés acadiennes de l'internet haut-débit

"Les différents gouvernements conservateurs et libéraux ont donné beaucoup d'argent aux grosses firmes pour des services internet que les communautés attentent encore. Le NPD propose de se tourner vers des acteurs locaux en permettant aux organisations publiques de remplir cette mission et aussi à des coopératives de résidents qui géreraient eux même cet accès important à internet pour le futur et surtout en milieu rural," explique Julie Melanson, candidate pour le parti néodémocrate.

Ronnie Leblanc devant un fond neutre

Ronnie Leblanc, candidat pour le parti libéral. Photo : Parti libéral

Ronnie Leblanc quant à lui a souligné l'importance d'avoir des députés acadiens pour représenter les communautés, mais aussi pour faire valoir les réalités des petites communautés.

"Au niveau local et provincial, on doit travailler sur notre économie et toutes les choses que l'on sait faire, que ça soit la pêche, le bois ou la foresterie, ce sont des sujets important pour l'avenir des communautés", explique Ronnie Leblanc, candidat pour le parti libéral.

Par la suite, en plus des questions posées par la FANE, les organismes communautaires ont eu l'occasion d'interroger les candidats sur différents sujets. Le Réseau-Santé en a profité pour interroger les candidats sur les préoccupations des francophones sur l'accès au soin en français et le Regroupement des aînés à souhaitait connaitre les propositions des partis pour s'assurer que tous les élèves de la province connaissent l'histoire de l'Acadie, décrite comme le berceau de la francophonie des Amériques.

En fin de débat les 4 candidats ont eu l'occasion de conclure.

  • Conclusion d'Ivan Drouin du parti vert :

 

  • Conclusion de Ronnie Leblanc du parti libéral :

 

  • Conclusion de Colton Leblanc du parti progressif conservateur :

 

  • Conclusion de Julie Melanson du parti néodémocrate :

 

En conclusion Marie-Claude Rioux a remercié les candidats et a surtout appelé les acadiens de la province à exercer leur droit de vote. Le débat est à retrouver en intégralité sur la chaine YouTube de la FANE.