« C’est plutôt calme cette saison-ci… » : Quand théâtre et pandémie ne font pas bon ménage

Matthew Downey, directeur technique du Bus Stop Theater, assis dans la salle vide du théâtre. Photo : Bus Stop Theater
Matthew Downey, directeur technique du Bus Stop Theater, assis dans la salle vide du théâtre. Photo : Bus Stop Theater
Valentin Alfano - CKRH - HalifaxNS | 30-09-2020

Pendant la pandémie de COVID-19, le secteur culturel est un des ceux qui souffrent le plus, notamment à cause des mesures sanitaires qui interdisent les rassemblements. Au Bus Stop Theatre, la salle de théâtre indépendant à Halifax, on ne fait pas exception et l'entame de saison n'est vraiment pas comme d'habitude.

La Bus Stop Theatre est une salle de spectacle polyvalente située sur la rue Gottingen à Halifax. Le théâtre fonctionne depuis 2003 et est dévenu une coopérative en 2012. En Juillet 2020, après 2 ans de campagne de financement participatif, la coopérative a réussi à acheter le bâtiment du théâtre pour sécuriser son avenir.

Sébastien Labelle, directeur général du Bas Stop Theatre explique que cette entame de saison n'est pas comme les autres.

Sébastien Labelle, directeur du Bus Stop Theater. Photo : The Coast

"Actuellement, c'est très très calme comparé à d'habitude, normalement à cette période de l'année, dés qu'on entre dans l'automne, c'est le moment où le secteur artistique est le plus dynamique et où on voit le plus de choses. Cette année, ce n'est tout simplement pas le cas. En contrepartie, on a pas mal d'artistes et de productions qui nous contactent pour filmer au théâtre pour diffuser en ligne, c'est clairement un nouvel usage pour nous" précise Sébastien Labelle.

Pour autant, Sébastien Labelle n'appelle pas à une levée des mesures sanitaires pour pouvoir accueillir une salle pleine tout de suite, selon lui la sécurité passe avant tout :

"De toute façon, c'est soit on fait l'effort maintenant et on reprend un rythme normal après, soit on replonge dans la bulle atlantique et on est pas sûr de jamais réouvrir. Au Bus Stop on regarde plutôt sur le long terme, alors on comprend ces réstrictions et quand on regarde ce qui se passe au Québec ou en Ontario, on leur dit même merci." précise Sébastien Labelle.

Sébastien Labelle était au micro de Oui FM pour parler de cette entame de saison spéciale dans une salle de spectacle indépendante.