Assurer une inclusion des nouveaux arrivants dans les régions acadiennes

Phare avec étoile jaune contre un ciel bleu.
Depuis plusieurs années, les nouveaux arrivants sont invités à s'intégrer à la communauté acadienne de la Nouvelle-Écosse. La diversité fait la richesse de la communauté acadienne. (Photo: Daniel Aucoin)
Daniel Aucoin - CKJM - CheticampNS | 22-10-2021

La 53e assemblée générale annuelle de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE) se déroule en fin de semaine à Dartmouth. Le thème de la rencontre est "Pour une inclusion réussie des personnes issues de l'immigration". Des délégués de partout dans la province sont attendus pour les deux jours de délibération.

Dame aux cheveux bruns avec chandail et gilet noir.

Marie-Claude Rioux est la directrice-générale de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse. (Photo: FANE)

Cette année, la FANE reprend le dialogue avec les personnes issues de l'immigration pour souligner leur parcours en Acadie de la Nouvelle-Écosse, partager leurs défis et leurs réussites et réfléchir de façon collective aux moyens pour assurer une inclusion encore plus réussie au sein de la communauté acadienne. Selon Marie Claude Rioux, directrice-générale de la FANE, plusieurs personnes issues de l'immigration ont choisi la communauté acadienne pour se créer un nouveau chez-soi.

" L'Acadie de la Nouvelle-Écosse est reconnue pour son accueil à l'endroit des personnes issues de l'immigration. Plusieurs entreprises ont favorisé l'inclusion des personnes issues de l'immigration au sein de leur équipe. Les nouveaux arrivants contribuent à notre richesse en y apportant leur vécu, leurs expériences et leur dynamisme. Espérons que la réflexion qui s'amorce cette fin de semaine nous permettra de continuer cet élan vers l'inclusion et la diversité."

De son côté, Kenneth Deveau, président de la FANE, indique que l'intégration des nouveaux arrivants s'avère parfois difficile au sein des minorités comme les Acadiens. Le président souligne que la FANE doit se doter d'un objectif commun de trouver les moyens d'assurer un traitement équitable pour tous, de célébrer la diversité au sein de la communauté et d'inclure des personnes d'origines diverses au sein de notre société, nos organismes, nos entreprises et nos écoles.

Rappelons que la FANE, fondée en 1968, a pour mission de promouvoir l'épanouissement et le développement global de la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse. La FANE compte actuellement 28 organismes régionaux, provinciaux et institutionnels.

Marie-Claude Rioux, directrice-générale de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse, était au micro de Radio CKJM pour discuter de la 53e assemblée générale annuelle de la FANE: