Acadiens à Fredericton : des fouilles archéologiques pour en savoir plus

Le panneau d'entrée de la place des Officiers devant les fouilles archéologiques
Les fouilles archéologiques à la place des Officiers. Photo : Frédéric Cammarano

Des fouilles archéologiques à la place des Officiers de Fredericton permettront d'en apprendre plus sur les Acadiens qui résidaient sur le territoire dans la première moitié du 18e siècle. À cette époque, Fredericton s'appelait Pointe Sainte-Anne et avait servi brièvement de capitale à la colonie acadienne.

« On a trouvé pour l'instant des sceaux en plomb qui étaient mis sur des marchandises. Afin de sceller les marchandises, il y avait des sceaux en plomb avec un effigie dessus et on pense avoir trouvé un de ces sceaux qui aurait été utilisé pendant la période historique française. Et puis, de la monnaie qui auraient pu être utilisée pendant la période française, mais on doit confirmer », affirme Thierry Arseneau, le directeur général de la culture, du patrimoine et des sports au Nouveau-Brunswick.

 

 

Il soutient que vers la fin de l’automne, il sera possible de confirmer ou non si ces objets appartiennent à cette époque.

Les fouilles ont permis de découvrir des objets ayant appartenu aux Loyalistes. Après la déportation des Acadiens, de nombreux loyalistes sont venus s'établir dans la ville qu'ils ont renommée Fredericton et qui a accueilli plusieurs bâtiments militaires.

Pour l'entrevue complète avec M. Arseneau sur les fouilles archéologiques :

 

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments