48 Hour Film Project: appel aux talents néo-brunswickois

Un homme cinéaste
Le Nouveau-Brunswick participera au 48 Hour Film Project. Crédit photo: unsplash

En partenariat avec le New Brunswick Filmmakers Co-Op, Fredericton Film Competitions a annoncé vendredi dernier la participation du Nouveau-Brunswick au défi 48 Hour Film Project. Deux films sélectionnés représenteront la province au Festival international du film de Toronto en 2022.

La compétition provinciale se déroulera en parallèle avec dix autres provinces et territoires. Les deux meilleurs courts-métrages de chaque province seront présentés à la compétition pancanadienne.

L'inscription débute le mois prochain. Les musiciens, les acteurs et les cinéastes venant de tous les coins du Nouveau-Brunswick sont encouragés à s'inscrire.

Andrew Martel, co-directeur chez Fredericton Film Competitions, assure que les films dans toutes les langues sont les bienvenus :

 

Pandémie oblige, l'événement sera offert virtuellement.

48 heures pour réaliser un film

La compétition cinématographique offre aux passionnés un défi de taille. Les participants doivent écrire, réaliser, tourner et monter un court-métrage de 7 minutes en seulement deux jours.

Selon Andrew Martel, le Nouveau-Brunswick saura faire face à ce grand défi :

 

Les intéressés peuvent s'inscrire à partir du 1er mars. La fin de semaine de tournage aura lieu au début du mois de juin.