2020 est comblée de réussites, fiertés, surprises et peines pour la Communauté des africains francophones de la Saskatchewan(CAFS)

Communauté des africains francophones de la Saskatchewan
Communauté des africains francophones de la Saskatchewan( CAFS). Crédit photo: page Facebook CAFS

L'année 2020 a été bonne pour la CAFS car toutes les activités ont été réalisées, et il y a eu des avancées significatives dont l'accueil de pas mal de familles selon Rosalie Umuhoza qui dirige l'organisation. La Communauté des Africains Francophones de la Saskatchewan Inc. (CAFS) étant un organisme communautaire, à but non lucratif, apolitique et laïque. Sa mission est l’accueil, l’accompagnement, l’intégration des Africains Francophones et la promotion de leur culture. Elle est ouverte à tous les Africains et Africaines francophones, à leurs familles et ainsi qu’aux sympathisants. Pour la directrice générale, durant l'année 2020, son organisation a connu des réussites et fiertés mais aussi des surprises. COVID-19 est la principale cause des peines qu'a enduré la CAFS. Elle ajoute que nombreux des membres de son organisation ne comprennent pas ce que c'est le racisme ou la discrimination raciale, ce qui lui fait plus de la peine.